1994, nous fêtons les 50 ans de la libération de Paris, Nelson Mandela est élu président de la république, pourtant la politique et le climat hexagonal font froid dans le dos, No One Is Innocent, eux, chantent La Peau la rage au ventre… Ils ont 20 ans, des rêves d’ados, et sous leurs airs un peu branleurs, ils revendiquent haut et fort leur Utopia.

 

En 2015, No One nous revient au plus proche de ce qui a fait ses lettres de noblesse : l’énergie et la force de leurs prestations scéniques, des chansons et des riffs furieux, des textes lourds de sens, et jamais innocents. Propaganda arrive aujourd’hui à un moment crucial de la carrière du groupe, célébrant 20 ans de combat rock.

 

Après être entré dans la cour des grands du rock en 94 avec leur premier album et son single, « La Peau » qui marquera au fer rouge la génération électrique des 90ʼs, No One persiste et signe dans lʼénergie et la surprise avec « Utopia » en 97. Dʼune force et dʼune énergie live des plus rares, No One est présent sur toutes les routes dʼEurope, on les croise aussi au Chili, en Argentine ou sur les festivals américains comme le South By South West.

 

Tous ceux qui ont pu les voir sur scène le savent, les No One restent un phénomène live et leur réputation scénique n'est plus à faire, chaque concert se joue comme si c'était le dernier.

 

 

Chant / Kemar
Guitare / Shanka
Bass / Thunder B
Guitare / Popy
Batterie / Gael